Des banques d’images pour vos réalisations graphiques

Si vous êtes toujours graphiste, maquettiste ou utilisateur lambda des domaines pré-cités depuis le dernier billet, pouvoir disposer d’une banque d’image libre de droit gratuitement ou à petit prix est fortement indispensable non?

Beaucoup de gens se croient tout permis au niveau des images qu’ils utilisent pour réaliser leur site web, des affiches,… C’est oublier le droit d’auteur qui n’est pas là pour faire chier le monde mais plutôt pour protéger les auteurs comme vous et moi. C’est vrai qu’en étant amateur c’est plutôt chiant de faire attention à ce genre de choses mais dorénavant vous pourrez le faire en toute légalité même si la photo ne vient pas de vous et même dans un but commercial.

Evidemment toujours pas avec n’importe quelle photo mais en allant sur des sites ou les photos téléchargeables sont totalement libres de droits quelle qu’en soit l’utilisation. Les 2 sites que j’ai trouvé se nomment Yotophoto et une autre moins précise sur les droits mais qui semble totalement gratuite SXC.

Maintenant on passe au payant, j’ai donc du chercher le meilleur rapport qualité/prix et je pense avoir trouvé une vraie perle nommée Fotolia où la photo haute résolution vous sera facturée la modique somme (en général) de plus ou moins 3 euros pour de l’impression et 1euros pour de l’utilisation web. Bref une broutille quand on sait qu’une photo vous coûtera minimum 300 euros si elle provient d’une banque d’image reconnue. A noter que vous pouvez également vendre vos photos, le tarif de paiement étant réalisé selon un pourcentage de commission sur la vente de la photo (50% minimum en votre faveur si exclusivité pour fotolia de la photo ou 33% minimum dans le cas contraire). Pour en savoir plus sur les tarifs.

Venons-en d’ailleurs aux grandes banques d’images. Je peux parler en connaissance de cause de Getty et Ablestock que j’ai l’occasion d’utiliser au quotidien. Là les prix sont autres que fotolia et se comptent en centaine d’euros pour la simple photo et en milliers d’euros pour les abonnements. Il y a également la banque d’image Corbis qui a l’air chouette mais qui a malheureusement racheté Zefa qui était ma banque d’image gratuite préférée auparavant mais qui du coup ne l’est plus. Les prix varient entre 85 euros pour une image pesant moins d’un mo à 500 euros pour une image de 50mo. Et arrêter de faire cette tête ébahie devant ses prix si bon marché 🙂

La banque d’image Getty même si elle est la plus chère de toutes les banques citées représente le plus grand choix et surtout un choix de qualité pour de l’exploitation orientée graphisme professionnel. Ablestock n’est pas mal mais on revient vite sur les mêmes photos et les sujets abordés sont beaucoup moins variés que Getty. Il faut également noter l’aspect linguiste puisque getty est disponible en français ou en anglais (et d’autres langues comme l’espagnol) alors que sont concurrent n’est disponible qu’en anglais. C’est quand même plus pratique de taper des mots-clés en français sans se demander quel est l’équivalent anglais! Sans parler de la perte de temps si l’on doit aller vérifier au dictionnaire. La recherche de Getty qui d’ailleurs vous aide en vous demandant par exemple lorsque vous demander le mot « maison » si vous voulez orienter la recherche vers l’habitation ou la structure. Un plus non négligable. D’un autre côté, une option interessante d’Ablestock est sa roue chromatique qui permet de trouver des photos ayant une teinte dominante selon la couleur que vous avez choisie. Mais au final Getty l’emporte haut la main même si sa navigation n’est pas toujours intuitive (on se retrouve en dehors de l’abonnement sans comprendre pourquoi,…).

Je citerai également les sites Belpress et Imagebank deux banques d’images belges sympathiques mais quand même dans le même ordre de prix que les sites ci-dessus.

L’ami Ruben s’est permis de venir rajouter son grain de sel en nous proposant le site Bluevertigo qui regroupe un nombre de ressources conséquant en matière d’objets vectoriels mais également de typographie, de banque d’images et encore bien d’autres choses.

Voilà voilà , vive fotolia et yotophoto 🙂 Si vous en avez d’autres, gratuites ou payantes, faites-moi signe.

6 réflexions sur “Des banques d’images pour vos réalisations graphiques

  1. Vi! => http://www.tinepix.com
    En pleine évolution en ce moment puisque de nouvelles formules d’achats vont voir le jour (plus intéressantes ou complémentaires à celles existantes) ainsi que l’acceptation de nouveaux photographes (ce qui n’était pas le cas jusqu’à présent puisque le projet était personnel, le but étant de s’ouvrir à des amateurs confirmés) et une version anglaise bien réelle…
    Sinon, très bel article qui remet les pendules à l’heure sur le sujet. Bonne continuation.

  2. D’après ce que j’ai entendu, il resterai au photographe entre 20% et 40% du prix de vente.

    à 40% ça va, mais 20%… c’est quand même pas grand chose…

  3. Merci pour ces indications Pierre !

    Effectivement ce n’est pas grand-chose mais tes chiffres ne m’étonneraient qu’à moitié s’ils s’avéraient vrai. Regarde ce que peut toucher un groupe dans la musique avec les maisons de disques qui leur pompent quasi tout… (je ne vise pas toutes les maisons de disque).

    Pour Fotolia je viens d’aller vérifier, le pourcentage varie entre 50 et 64% du prix défini de la photographie par téléchargement pour le photographe si celui-ci s’engage à la vendre uniquement par Fotolia. Si non-exclusif (la photo est vendue ailleurs par le photographe), le pourcentage varie entre 33 et 47%.

    Tu peux le voir sur http://fr.fotolia.com/Info/Contributors

    Fotolia fait la différence avec des images vectorisées ainsi que des vidéos… Alors est-ce que le jeu en vaut la chandelle, moi je ne le ferais pas mais ça n’engage que moi.

    Serais-tu un photographe qui cherche à vendre ses photos ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *