Facebook, le réseau social par excellence

Avec le développement d’internet et ses possibilités de communication, il est devenu primordial (bon d’accord j’ironise) que votre personne soit présente sur le web afin de partager une multitude de choses propre à vos découvertes sur internet et/ou à votre quotidien avec votre entourage. Votre petit chez vous virtuel quoi. Dans « choses » on peut comprendre partager vos liens de sites internet préférés, vos photos et vos vidéos (youtube, dailymotion,…) préférées mais aussi ce que vous êtes en train d’écouter, de faire, de lire, envoyer des messages, sms, e-mail, créer votre agenda personnel et le partager avec d’autres,… Bref un paquet de services que chaque site essaie de vous proposer selon son objectif.

ll y a déjà très longtemps, Max qui écrivait à l’époque sur Ozmoz, nous parlait de Stumble (dont je vous reparlerai plus en détail très bientôt). Récemment je vous ai parlé de Del.icio.us , de Google Agenda et de Lastfm (audioscrobbler). Mais il y a également depuis peu Facebook qui vient marcher sur les plates-bandes de MySpace dans le domaine des réseaux sociaux orienté sur votre petite personne.

Del.icio.us et StumbleUpon vous permette de gérer vos liens favoris et de découvrir des sites, LastFm de montrer ce que vous écoutez mais aussi de découvrir de la musique, Google Agenda vous permet d’avoir votre agenda sur internet et si vous en avez l’envie de le partager avec d’autres utilisateurs. Facebook va lui en fait plutôt vous permettre de communiquer directement avec les gens de votre entourage, de les retrouver, et de placer sur votre page Facebook différents services créés pour votre page et importer d’autres services tels que vos liens de Del.icio.us, Lasftfm, StumbleUpon,… Bref un point central de votre personne sur le net.

A priori on se demande à quoi peut bien servir Facebook, on remplit notre profil, on nous demande des infos concernant notre parcours scolaire, universitaire et dans la vie active, des informations de contact (mail, msn,…), de placer une photo de votre frimousse et voilà c’est tout. Mouais, et puis quoi?

Et puis il va vous demander par exemple de vous connecter à votre compte mail hotmail, gmail,… pour voir si dans sa base de données il n’y a pas déjà d’autres utilisateurs qui sont sur Facebook afin de les rajouter dans vos amis. Libre à vous d’accepter ou de refuser les contacts qu’il va vous afficher. Vous pourrez ensuite choisir les contacts que vous voulez inviter sur Facebook. Vous aurez donc votre page, une série d’amis qui auront également leurs amis indiqués sur leur page. Un bon moyen de retrouver des gens que vous avez connu ou de faire connaissance avec les amis de vos amis.

(la page profil de votre serviteur)

Il y a également un moteur de recherche qui vous permet de retrouver une personne selon son nom de famille, sa ville natale, sa ville actuelle, son prénom (mais là c’est chaud) ou évidemment nom et prénom. Il vous affiche les résultats trouvés et en fonction des choix de la personne sur ses options, vous aurez soit le strict minimum à son propos (nom, prénom et la possibilité de l’ajouter à vos amis ou d’envoyer un message), soit vous pourrez accéder directement à son profil.

(les résultats d’une recherche sur « Thomas Dubois » (le champ jaune est le champ dans lequel il a trouvé ce que vous recherchez)

Pourquoi je vous explique tout çà ? Tout simplement pour montrer le côté contrôle de votre communauté sur Facebook. Libre à vous, de tout débrayer pour que tout le monde puisse vous trouver comme de tout limiter et de ne laisser accès à votre page qu’à des personnes que vous avez choisies et autorisées.

Car vous pouvez donc écrire des articles comme sur un blog classique mais à la différence que vous pouvez citer des amis qui sont concernés par cet article, mai aussi gérer des albums photos en précisant directement sur chaque photo les personnes présentes en entourant sur l’image et en précisant leur nom. Ainsi lorsque qqun consulte l’album, il voit les noms au-dessous de la photo et lorsqu’il passe le curseur sur un des noms liés à la photo, la zone que vous avez entourée pour le nom, apparait. Un moyen encore de connaitre les amis de nos amis. L’exemple en image sur une photo de moi-même. Vous pouvez spécifier autant de personnes que vous voulez. Un album est limité à 60 photos mais vous pouvez faire autant d’albums que vous voulez. Il est aussi possible de donner un lien pour que des non membres voient les photos.

(tag d’une photo pour spécifier les personnes présentes)

Tout est vraiment basé sur le partage d’informations comme une plateforme de blog incroyablement facile à mettre en place, d’informations vous concernant et de services (vous pouvez en ajouter dans « browse applications ») qui vous permettent de communiquer avec les utilisateurs. Facebook est d’une facilité déconcertante. Je ne vous ai présenté que les grands lignes, on est encore là demain si je devais parler de toutes les petites choses qui font de Facebook, un endroit attachant. Bon ça reste une communauté virtuelle hein (quoique normalement vous êtes entouré par des gens de la vraie vie), mais c’est chouette contrairement à MySpace auquel je n’avais jamais vraiment accroché.

Si certains d’entre vous, veulent m’ajouter à leur tout nouveau Facebook ou s’ils sont déjà membres, pas de problème, c’est sur http://www.ozmoz.be/facebook .

Voilà voilà amusez-vous bien et n’hésitez pas à laisser vos adresse Facebook dans les commentaires.

A noter que l’interface en anglais sera très bientôt disponible dans la langue de Molière 🙂

4 réflexions sur “Facebook, le réseau social par excellence

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *