Google, une arme redoutable pour dresser votre profil

Le mois passé, j’ai écris un article qui s’intitule Facebook : Gardez le contrôle de votre vie privée » (qui d’ailleurs explose les statistiques du blog). Eh oui car le reportage sur France 2 dont je vous parlais sur Ozmoz récemment à également relevé de graves problèmes de méconnaissances du grand public sur la façon d’utiliser Facebook et notamment la manière de mettre des barrières ce qui aurait évité au journaliste de France 2 de s’insurger contre Facebook.

Et cela va beaucoup plus loin, je me suis rendu compte à quel point beaucoup ne faisaient pas du tout attention aux informations qu’ils laissaient aux yeux de tous sur internet en général (inscriptions du des site sinternet, forums,…). C’est le cas notamment via mon blog où j’ai dû censurer à tour de bras des numéros de portable ou adresse postale laissées par les internautes qui ne réalisaient sans doute pas ce qu’ils faisaient. C’est toute la vision d’internet qu’à le grand public qui doit être remise en cause et surtout il faut les éduquer oui mais comment… En les secouant un bon coup ?

Une utilisation détournée de Google qui inquiète

C’est un peu ce que tente de faire le magazine papier « Le Tigre » via son site internet en créant des portraits d’internautes à partir de Google avec des informations laissées volontairement ou non. Marc L*** est donc le premier de la liste a faire les frais de sa présence sur internet. Toutes les informations qui peuvent paraitre insignifiantes lorsqu’elles sont éparpillées, prennent une toute autre dimension lorsqu’elles sont rassemblées dans un seul et même endroit. Le Tigre nous dresse donc un portrait de Marc L*** comme s’il s’agissait d’un ami dont on connait beaucoup de choses.

Sous ce concept anodin, le magazine soulève le gros problème actuel qu’a soulevé également le reportage de France 2 à propos de Facebook, l’inconscience de la part des internautes lorsqu’ils parlent d’eux sur internet. L’initiative du magazine est déjà bien partie puisqu’apparemment toute une série de médias sont déjà tombé sur le portrait de Marc L*** et interpelle (à juste raison) ceux-ci.

Mais est-ce que les réactions de la part des médias par rapport à ce portrait seront constructives, j’ai de gros doutes. Merci la désinformation au profit du sensationnalisme comme on a pu le voir sur France 2.

L’importance de recouper les informations dont on nous abreuve

Un problème lattant encore plus vicieux et pour moi tout aussi important, c’est le manque d’esprit critique du grand public comme on a pu le voir avec le faux journal du 13 décembre 2007 créé de toutes pièces par la RTBF sur l’indépendance unilatérale de la Flandre. Qui a eu le réflexe de zapper sur d’autres chaînes que la RTBF pour vérifier l’authenticité de l’information ? Au vu des SMS envoyés dans toute la Wallonie, pas beaucoup… Je crois que la direction de la RTBF est la première étonnée de l’ampleur qu’à pris ce faux journal et soulève donc ce problème d’esprit critique du grand public qui boit à grandes lampées l’information qu’on lui sert sans même la remettre en cause.

Que faire contre ce manque d’information et d’éducation du grand public ?

Je ne sais pas, mais je salue les initatives de la RTBF et du journal Le Tigre qui en secouant les gens créent le débat qu’il était important d’avoir depuis très longtemps : apprendre à se forger son propre opinion en recoupant les informations et éduquer les gens en leur faisant prendre consicence de leurs actes lorsqu’ils navigue sur les eaux qui peuvent s’avérer dangereuses d’internet. Tout un programme et personne d’attitré pour le communiquer…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.