Retour d’un switcheur iOS sur Windows Phone 8 : le positif

Voici la suite de mon premier article où je vous expliquais que j’avais préféré changer mon iPhone pour un smartphone Windows Phone. Alors quel est mon ressenti après bientôt presque 7 mois d’utilisation intensive ? Eh bien agréablement surpris, mais il y a encore du chemin à faire.

Premier tour d’horizon

Je précise pour ceux qui n’ont pas tout lu que je suis passé sur un Nokia Lumia 620 avec une carte micro SD de 32 go et comme tous les Windows Phone il regroupe une série de spécifications techniques minimum imposée par Microsoft ainsi que 3 boutons en bas du téléphone qui sont communs à tout le parc Windows Phone.

3 boutons sensitifs et pratiques en dessous de l’écran

windows-phone-boutons

Les 3 boutons physique en dessous de l’écran du téléphone

En bas du téléphone, vous trouvez 3 boutons qui vibrent à chaque touché doigté ce qui change tout vu que d’habitude vous n’êtes pas sûr d’avoir bien appuyé dessus. Ces 3 boutons bas de l’écran sont très bien choisi et pratiques

  • Bouton retour : Alléluia, on peut enfin faire un retour à l’écran précédent ce que j’ai toujours eu envie de faire avec mon iPhone, un appui long vous permet d’accéder au système multi-tâche de WP8 (on en reparle plus loin)
  • Bouton home : classique mais bien pratique, un appui long vous permet d’accéder au service vocal (on en reparle plus loin)
  • Bouton recherche avec QR code intégré : on arrive alors sur recherche « Bing » (le moteur de recherche de Microsoft), mais ce qui très chouette, c’est le picto (un oeil) qui vous permet de scanner directement un QR code. C’est donc natif sous Windows Phone, même pas besoin d’une application. Bien joué Microsoft ! En temps que concepteur  de projets web, je ne peux qu’approuver.

3 boutons physiques sur la tranche droite

windows-phone-tranche

Les 3 boutons physiques et sensitifs sur la tranche droite du téléphone

Il s’agit à nouveau d’une ergonomie identique sur tous les Windows Phone toute marque confondue. Vous retrouverez donc toujours vos marques :

  • Le 1er qui est « double » dans sa hauteur concerne le volume : Par défaut il permet d’augmenter et baisser le volume du téléphone/morceau de musique en cours. Il permet également d’afficher un picto pour passer en un clic du mode silencieux au mode normal en haut à droite de l’écran
  • Le 2ème pour verrouiller/déverrouiller le téléphone : Il est nécessaire d’appuyer sur celui-ci avant d’utiliser le bouton de volume. Il permet aussi de renvoyer un appel sur votre téléphone vers vos messagerie vocale si vous êtes en réunion.
  • Le 3ème pour lancer l’appareil photo (pas trop loin) : Si vous avez un téléphone protégé par un code, un appui long vous permet intelligemment de le lancer aussi, vous ne pourrez accéder à rien d’autre mais cela vous permet de prendre une photo ou une vidéo en quelques secondes. Ce serait dommage d’attendre trop longtemps…

Tuiles et customisation de l’écran d’accueil

windows-phone-tuiles

Les différentes tailles de tuiles possibles

C’est la marque de fabrique de Windows Phone (confer la publicité), vous pouvez paramétrer entièrement votre écran d’accueil avec vos applications et même des parties d’applications avec des tuiles (terme utilisé pour désigner les cases à l’écran) dans 3 tailles différentes :

  • une case,
  • 4 cases en carré soit 2 lignes de deux cases,
  • un rectangle de 8 cases soit 2 lignes de 4 cases.

On épingle (terme officiel) nos applications sur l’écran d’accueil (on les ajoute à l’écran d’accueil). Ces tuiles peuvent selon les applications être dynamiques, c’est-à-dire qu’elles peuvent se mettre à jour comme par exemple pour la tuile de l’application météo qui au fur et à mesure de la journée se met à jour avec les nouvelles températures et le temps futur. La taille de la tuile va permettre d’afficher plus ou moins d’informations (si prévu par l’application sinon elle reste statique). Attention évidemment à ne trop en abuser, ça bouffe de la batterie… Un peu comme les notifications « push » qui vous affichent des infos sur iOS dès que vous avez un nouveau message Facebook, Skype,…

Une interface et un univers avec un parti pris différent

C’est ce qui m’a fait fondre. Le système de tuiles sur l’écran d’accueil et les écrans d’utilisation. Sur ces écrans, on peut voir cette police fine qui possède le doux nom de Segoe UI qui est superposée à des images en arrière-fond la plupart du temps ou sur fond noir est du plus bel effet, on apprécie de passer d’écran en écran. On ne sent pas dans un iOS like comme j’ai pu le ressentir avec un téléphone Android (j’ai eu l’occasion de passer 2,3 jours avec une Samsung Galaxy Tab 2). De plus on peut customiser le thème général très simplement dans les paramètres (couleur, foncé/clair,…).

Les pictos et 3 petites points en bas de l’écran

windows-phone-trois-points-ecran

Les 3 petits points en bas de chaque écran permet d’afficher une légende et les paramètres supplémentaires ici sur application calendrier

Les actions sont rendues possibles grâce aux 3 boutons tactiles ou des pictos situés en bas de l’écran. De plus il y a toujours un picto « … » en bas à droite de l’écran afin d’accéder aux actions supplémentaires mais surtout à la légende textuelle des pictos déjà présents. Un système parfait pour être à la fois rapide (à force on les connait) et détaillé (au début, on appuie pour voir ce qu’ils signifient). Dans certains cas, les « … » sont un peu invisibles si l’image derrière est un peu blanche mais rien de dérangeant.

Gestion des contacts unifiée

Un des grands intérêts de Windows Phone, c’est son système de gestion de contact unifié. En effet, la fiche de chacun de vos contact rassemble toutes les informations sur celui-ci provenant des différentes réseaux. Vous y trouverez donc classiquement toutes les informations venant de votre carnet d’adresse, Facebook, Twitter et Lnkedin et une fiche sera constituée en fonction que vous pouvez bien sûr arranger à votre sauce. En plus de çà, vous trouverez sur la fiche de votre contact les derniers échanges réalisés sur cs réseaux ainsi que les derniers status publiés par votre contact. Une manière sympathique d’amorcer une conversation si vous allez le contacter. Il est possible aussi d’utiliser Google Contact pour gérer vos contacts. J’ai donc le choix d’insérer un nouveau contact dans un google contact perso et un autre pro.

Possibilité de sauvegarder dans le cloud SkyDrive (sms, paramètres,…)

Le service de sauvegarde de données dans les nuages (comprendre vos données sauvegardées sur un ordinateur qui n’est pas chez vous mais chez Microsoft dans ce cas-ci) s’appelle Skydrive. A  la manière d’un Dropbox, Apple iCloud ou Google Drive,  il vous permet de sauvegarder pas mal de vos données dont toute la configuration de votre téléphone, vos SMS, vos photos, vidéos,… C’est assez transparent et bien pensé donc je tenais à le souligner. Vous avez droit à 7 go gratuit à ce jour (c’était 25 go en 2012, dommage c’était parfait…).

Possibilité d’essayer les applications

Le Marketplace ou le store, l’équivalent Windows Phone de l’App Store et Goole Play (ex-Android Market), vous pouvez si le développeur le permet (et ‘est en général le cas) essayer l’application pour la durée de votre choix et avec des fonctionnalités bridées ou non (sisi ça arrive). En général l’application possède des possibilités en moins mais certains vous laisse seul juge avec l’application complète de manière illimitée dans le temps.

Le Marketplace / Windows Phone Store plutôt bien rempli

On cite souvent le manque d’applications comme frein pour passer à Windows Phone, c’est de moins en moins vrai. Franchement j’ai trouvé quasi toutes les applications que j’utilisais sous iOS. Les quelques unes que je n’ai pas trouvé sont présentes dans les défauts dans un article qui suivra. En gros le manque provient surtout des entreprises locales pour la Belgique (banques, institutions,…). Windows Phone ne compte pas encore pour ces entreprises car il ne représente encore que moins de 10% du marché des smartphones. Néanmoins quand vous trouvez une alternative, l’ergonomie et les fonctionnalités sont en général au rabais comparé à la version iOS.

La suite Nokia sur les téléphones Nokia, un gros plus :

La liste des applications développées par Nokia est très longue et complète certaines lacunes de Windows Phone ! Les prnicipales concernent la photo, la musique (indisponible pour la Belgique, merci la SABAM) et la cartographie avec un logiciel GPS parfait. ils sont utilisables sur les autres marques mais de manière limitée.

  • Here Drive+ : GPS complet avec possibilité de télécharger les cartes offline pour s’en servir à l’étranger. Si téléphone non Nokia, vous ne pouvez télécharger les cartes que pur le pays d’origine du téléphone.
  • Here Maps : Equivalent de Google Maps et here Drive+ mais pour les piétons. Possibilité de créer des trajets, de voir le plan pour un endroit,… Parfait pour l’utilisateur en mobilité
  • Here Transit pour les trajets STIB (merci la TEC de ne pas avoir d’API ouverte…)
  • Nokia Musique bien plus ergonomique et esthétique que le logiciel musical par défaut (mais impossible d’épingler une playlist sur l’écran d’accueil). La tuile dynamique est également bien mieux fichue. Elle permet aussi via le service de Nokia à 4€/mois de télécharger des mixes et de la musique comme Spotify.

Et toute une série d’autres :

  • Transférer mes données (Pour transférer vos contacts, etc. depuis votre ancien téléphone)
  • Studio Créatif (Pour éditer et ajouter des filtres à vos images)
  • Cinémagraphe (Pour réaliser facilement des gifs animés)
  • Créateur de Sonneries (Pour créer facilement une sonnerie depuis une musique de votre collection)
  • Panorama (Pour effectuer facilement des panoramas)
  • Nokia Care (Pour accéder à des astuces et consulter le guide d’utilisation de votre Lumia)
  • PhotoBeamer (Pour afficher facilement des photos sur un autre écran)
  • Nokia Lecture (Pour accéder à une bibliothèque de livres électroniques)
  • Photo Intelligente (Pour choisir la meilleure photo prise et la modifier facilement)
  • Nokia Trailers (Pour visualiser les bandes annonces des prochains films)
  • Nokia NFC Writer (Pour gérer des tags NFC)
  • Nokia Glam Me (Pour se prendre en photo via la caméra frontale et y ajouter un filtre)
  • Lire sur (Pour lire du contenu média sur un autre appareil)
  • Nokia Smart Cam (Pour prendre plusieurs clichés et choisir le meilleur, effectuer une mise au point, retoucher les visages, supprimer les objets en mouvement, et réaliser une photo d’action.)

Merci à la personne qui a listé les applications mais je ne me rappelle plus du tout où je l’ai trouvée.

Pour la suite

Vous retrouverez la suite avec le négatif et la conclusion très prochainement. N’hésitez pas à déjà me donner votre retour de votre côté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *