Redécouvrez les publicités de la télévision avec Culturepub

Les publicités ont toujours été des court-métrages où la créativité est plus que jamais mise à l’épreuve. En quelques secondes vous devez intéresser le spectateur, susciter l’envie d’acheter le produit que vous vendez et si vous êtes vraiment très fort de donner l’envie au spectateur de parler de votre produit à son entourage afin qu’ils […]

Carton à l’oeuvre (en vidéo)

Vous vous rappelez peut-être de Carton dont je vous parlais sur le blog il y a quelques mois, un musicien-chanteur que j’ai découvert aux fêtes de Wallonnie à Namur il y a quelques années. Sa particularité est de jouer avec une batterie à sample et d’enregistrer les différents sons en direct. Vous rajoutez à çà […]

La tombe, un court-métrage de Louis Volont (1999)

[qt:/blog/files/latombe.mov 320 272] La tombe est un documentaire (bon, je viens de perdre les 3/4 de mon lectorat) bien foutu sur un lieu-dit appelé « La tombe » près de Seraing (Liège, Belgique). Lieu-dit sur lequel reposerait des restes de gens tombés dans les fours de l’entreprise Cockerill qui était le gros employeur dans la métallurgie du […]

Carton, déjanté inside

Petite mise à jour avec la présence de Carton sur MySpace, nouvelle adresse du site officiel cartoncapte.com et son Podcast très sympathique avec des morceaux inédits,…. La vidéo « Cocon Som » est vraiment à voir. Merci à la personne qui nous tient au courant de l’actualité de Carton via les commentaires 🙂 A quand une version de Cocons Pad dans le podcast? 😉 A noter aussi la présence de Carton sur last.fm

J’ai eu la chance de découvrir Carton totalement par hasard lors des fêtes de Wallonie à Namur. Carton faisait l’ouverture de la soirée sur la place Saint-Aubin à 19h15, autant dire que c’était l’heure d’arrivée des premiers spectateurs et que c’était un peu vide. Mais c’était méconnaitre la musique de Carton et ses capacités à rentrer dans une trance dont il a le secret une fois sur scène.

« Loose Change » : on nous aurait menti?

Ce n’est pas dans mon habitude de parler politique et économie ici, mais cette fois-ci j’y tiens. Jusqu’à présent le 11 septembre 2001 n’avait été pour moi qu’un attentat, certes plus important que les autres, mais restant l’oeuvre de terroristes malgré tout et surtout d’un sensationnel sans cesse grandissant de la part des médias. Je me doutais bien que derrière le gouvernement américain n’était certainement pas totalement innocent mais ce film a de quoi intriguer chacun de nous.